it-swarm.dev

Standups quotidiens - oui ou non?

Quelle valeur (ou pas) pensez-vous les réunions quotidiennes de stand-up sont-elles?

Si vous ne le connaissez pas, cela fait référence à une réunion quotidienne qui fait partie des adhérents Scrum (et d'autres méthodologies agiles). L'idée est que vous tenez une réunion quotidienne, limitée à 15 minutes, et dans laquelle tout le monde doit se tenir (pour encourager les gens à être au point).

Lors de la réunion, vous faites le tour de la salle et vous dites chacun: - ce que vous avez fait hier - ce que vous prévoyez de faire aujourd'hui - tout obstacle ou obstacle à votre progression.

Pensez-vous que cette pratique a de la valeur? Quelqu'un a-t-il travaillé dans un endroit qui l'a fait, et qu'en avez-vous pensé?

40
Fishtoaster

Nous avons eu des standups quotidiens à mon premier emploi. Eh bien, avec toutes les coopératives/stagiaires/intérimaires, c'était en fait sur le côté long - généralement environ 30 minutes.

Mais l'idée d'une courte réunion quotidienne, chronologisée, a beaucoup aidé juste à savoir sur quoi d'autres personnes étaient coincées - et si c'était quelque chose sur lequel je travaillais, je pourrais redéfinir les priorités de mes tâches pour terminer ce dont elles avaient besoin pour continuer plus tôt. Cela a également donné à chacun une chance de savoir sur quoi tout le monde travaillait, donc si quelqu'un avait une urgence, tout le monde était au moins au courant de ce qui se passait - réduire le facteur camion est toujours une bonne chose.

Honnêtement, chaque jour peut être un peu extrême dans certains cas. Mais l'idée de réunions courtes et régulières pour que tout le monde reste sur la même longueur d'onde est un ajout précieux à tout processus.

40
Thomas Owens

Je trouve ces réunions très précieuses. Ils offrent les avantages suivants - en retour de passer seulement 15 minutes!

  • garde tout le monde sur le sujet. Il est facile de creuser dans vos propres problèmes et d'oublier ce que font les autres, ou de répéter le travail effectué par quelqu'un d'autre. Des réunions quotidiennes empêchent cela de se produire.
  • Ne permet pas aux gens de se relâcher. Lors de ces réunions, vous faites des promesses. Ensuite, il vous suffit d'essayer de les conserver.
  • Fait interagir les gens. Les programmeurs n'aiment généralement pas parler aux gens. Cependant, lors de telles réunions, ils reçoivent des encouragements (et des réprimandes) de leurs collègues, ce qui a un effet positif sur le moral.
  • rassemble tout le monde en un seul endroit. Vous obtenez un bonus de savoir que tout le monde y viendra. Cela peut être utilisé pour organiser d'autres réunions, faire des annonces et poursuivre cette réunion quotidienne en petits groupes pour discuter de problèmes spécifiques. Habituellement, l'organisation de telles réunions demande beaucoup d'attention et nécessite des compétences que les programmeurs n'aiment pas utiliser.
31
P Shved

Je peux rester debout pendant des heures. Cela ne me rend plus au point, ou n'a aucune signification/impact réel pour une courte réunion de rattrapage quotidienne.

Mais bon, si se lever vous permet de re-marquer quelque chose d'aussi agile, ça doit être bon!


.

Si vous voulez savoir ce que quelqu'un a fait hier et quelles sont ses prochaines tâches, consultez le Issue Tracker, où il est déjà enregistré. S'il n'y a pas de filtre clair qui vous le dit pour toute l'équipe, installez-en un (ou trouvez un meilleur logiciel).

Si vous voulez savoir si quelqu'un a des bloqueurs, vérifiez vos messages (que ce soit par e-mail/im/forum/quoi que ce soit). Si quelqu'un en a, il doit en informer à la fois la partie concernée et le responsable du projet lorsqu'ils se produisent, ne pas perdre une journée à attendre avant que quelqu'un ne le découvre, sans jamais avoir la possibilité d'agir.


. de choses).

Mais passer un quart d'heure chaque jour juste pour que vous puissiez sentir agile et super et tout ça? Perte de temps.

26
Peter Boughton

D'après mon expérience, les stand-ups n'en valaient pas la peine, surtout le genre quotidien. Il s'agit soit d'une de deux choses: un rituel vide ou une réunion ad hoc non dirigée.

  1. Le rituel vide: tout le monde fait le tour du cercle et énonce la tâche sur laquelle ils travaillent et leurs progrès. Personne ne se soucie vraiment de ce sur quoi les autres travaillent, et rien n'est fait (à la suite du stand-up) s'il y a un problème.

  2. La réunion ad-hoc non dirigée: Quelqu'un (généralement un manager, un PM ou quelqu'un de l'entreprise) vient et déraille. Peut-être que nous parlons de l'incendie d'aujourd'hui dans les moindres détails, ou comment quelqu'un s'inquiète si nous respectons un délai, etc. 15 minutes se transforment en une demi-heure ou plus. Tout le monde est debout, même si nous devrions vraiment être assis si ça va être aussi long.

De plus, la partie "stand-up" des stand-ups n'aide pas à organiser les réunions, mais ajoute simplement un inconfort physique au mix.

J'ai eu de bien meilleures expériences avec la communication ad hoc entre les membres de l'équipe qu'avec des stand-up formels. Si quelqu'un se soucie de ce sur quoi vous travaillez ou de vos progrès, il vous le demandera ou vous le lui direz. Si vous avez un problème ou êtes bloqué, vous vous assurez que les personnes qui ont besoin de le savoir le savent. Si une exigence n'est pas claire, vous retrouvez l'utilisateur professionnel ou le BA et demandez-leur à ce sujet.

17
Kaypro II

Je pense qu'ils sont très précieux s'ils sont exécutés correctement. Le format qui a bien fonctionné pour moi est le suivant.

Chaque personne donne une réponse courte aux questions suivantes.
a) Sur quoi travaillez-vous?
b) Qu'allez-vous faire d'ici la prochaine réunion (demain)?
c) Avez-vous accompli ce que vous aviez dit que vous alliez faire à la dernière réunion?
d) Quels obstacles ralentissent/arrêtent votre progression?

Toute discussion approfondie sur ce qui précède devrait être limitée pendant la réunion pour être courte. Tout le monde peut rester après (ou se rencontrer plus tard dans la journée) pour discuter avec la personne concernée de tout ce qui nécessite une couverture étendue.

Cela atteint les objectifs suivants:
a) Le chef d'équipe/propriétaire du produit est au courant des retards possibles rapidement.
b) Le chef d'équipe peut éliminer rapidement les obstacles.
c) Le chef d'équipe peut identifier rapidement les personnes qui font tourner leurs roues.
d) Il encourage la collaboration entre les membres de l'équipe qui pourraient être trop introvertis pour demander de l'aide lorsqu'ils en ont besoin.
e) Il encourage l'élan en gardant les engagements courts (minimise le travail s'étendant au temps disponible pour le projet).

8
JohnFx

Je ne les ai pas trouvés utiles car pratiqués sur mon lieu de travail, où le "Standup Quotidien de 15 Minutes" s'étendait à 30, puis 45, et maintenant souvent 60 minutes; où tout le monde s'assoit en attendant que le chef de projet joue avec le projecteur, ou le partage réseau, ou quoi que ce soit d'autre que le démon aléatoire du jour; où il insiste pour que tout le monde prenne le temps de fournir des mises à jour de statut avant la réunion, mais interroge à nouveau tout le monde (juste au cas où nous aurions accompli autre chose au cours des derniers instants); La seule partie du concept original qui reste est "Daily".

Ne fais pas ça.

8
AShelly

Cela peut être utile, mais ce n'est souvent pas le cas.

Si vous avez une équipe qui n'a pas facilement accès aux autres membres de l'équipe pendant leur travail, ou si votre organisation a du mal à trouver les managers/PM/qui que ce soit, alors au moins vous savez que vous avez une photo par jour pour obtenir une réponse à une question.

Dans la pratique, cela encourage parfois les gens à ne pas discuter des problèmes immédiatement, et cela peut devenir un temps considérable. Par exemple:

Si je ne suis que sur un projet de développement actif (généralement je suis sur deux), il y a généralement au moins un AQ final et un en rotation en même temps. Soit trois séances de stand-up de 15 minutes par jour. Les miens ne sont presque jamais consécutifs. Vous perdez un peu de temps à vous assurer que vous êtes à un point d'arrêt avant chacun et à vous remettre sur la bonne voie après chacun. Même si vous supposez que ces pertes sont de 10 minutes chacune, ce qui se traduit par plus d'une journée entière de travail perdue en stand-ups chaque semaine.

Ajoutez les réunions de validation et les démos et cela mange facilement toute une journée supplémentaire.

À mon humble avis, si votre équipe a un problème de communication, les réunions quotidiennes peuvent aider, mais les faire autrement est tout simplement trop de ressources.

6
Bill

Oui ou non et sont-ils précieux sont deux questions différentes. Les réponses peuvent également être différentes. Dans le cas de cette dernière question, la réponse peut dépendre de la perspective.

La 1ère question, oui ou non? C'est un oui . Du point de vue Scrum ou XP, le standup est une activité essentielle. Si vous n'avez pas de mêlée quotidienne, ce n'est pas vraiment Scrum, ça s'appelle "scrum, mais nous ne le faisons pas faire des standups quotidiens "ou scrumbut pour faire court. si vous souhaitez inclure une perspective Kanban, la plupart des équipes Kanban font des standups, même si leur méthode ne les prescrit pas.

La deuxième question, (comment) sont-elles utiles, est-elle plus compliquée. Si vous pratiquez Scrum ou XP, vous devez croire que les standups sont essentiels pour promouvoir la collaboration, le travail d'équipe et rendre votre équipe plus efficace. La réponse est donc certainement précieuse .

La perspective des partisans maigres est très différente . Une vue extrêmement maigre est que votre client ne se soucie pas si vous faites des standups, ils ne sont donc que du gaspillage. Que faites-vous avec les déchets? Vous le coupez au minimum, idéalement à zéro.

Une vue maigre plus modérée est que, même si ce n'est pas exactement du gaspillage, les standups quotidiens sont un coût de coordination et pas une activité à valeur ajoutée . Vous pouvez jouer l'avocat du diable avec vos collègues Scrum et leur demander: si vous pensez que vos séances de stand-up de 15 minutes sont une activité à valeur ajoutée, pourquoi n'en faites-vous pas 30 minutes par jour ou 45 minutes et agrandissez facilement la valeur ajoutée?

Kanban, qui a des racines maigres mais vise à respecter les principes du Manifeste Agile, résout ce paradoxe en faisant des standups, mais en utilisant une structure de réunion très différente du format traditionnel de standup agile. Le résultat est une réunion beaucoup plus courte, qui s'aligne avec le point de vue Lean. Ce livre a un exemple où une équipe Kanban de 50 personnes fait des standups quotidiens en 10 minutes .

Pour résumer, s'il faut ou non faire des standups quotidiens, la réponse est définitivement oui . Mais, sont-ils précieux, quelle valeur ont-ils - cela dépend .

4
azheglov

Bien avant d'avoir pensé à SCRUM et Agile, j'étais chef d'équipe dans une étude sur la main-d'œuvre qui a pris 2 ans. Cela aurait pris beaucoup plus de temps sans réunions quotidiennes. En premier lieu, les êtres humains étant des êtres humains, ils se relâcheront s'ils savent que personne n'y prête attention. S'ils doivent montrer des progrès chaque jour, ils se relâchent moins. Si Joe semble faire plus de progrès qu'eux, ils ralentissent moins. De plus, il permet au gestionnaire (ou à quiconque) de savoir quand des problèmes surviennent avant qu'ils ne deviennent une crise. Donc, si Steve a une semaine de retard et Harry est en avance, nous pouvons déplacer certaines tâches. Cela empêche le projet de prendre du retard car une personne est restée coincée. De plus, habituellement, quelqu'un d'autre pourra aider la personne à se décoller. La réunion quotidienne a été la clé de mon succès dans cette équipe et du travail ultérieur où j'ai réussi 30 études en cours dans le monde entier et aucune n'était en retard ou en dépassement de budget et toutes ont facilement réussi le contrôle de la qualité.

Maintenant, je travaillais dans un endroit où nous avons donné un gros projet à un nouvel employé. (Je n'étais pas son patron.) Les rapports d'étape qu'il a remis à ses managers étaient "tout va bien, tout sera fait à temps", mais aucun détail et personne ne lui a demandé de dire exactement quels progrès il avait réalisés depuis la veille. Il, comme je suis sûr que les plus expérimentés d'entre vous l'ont deviné, a démissionné sans préavis une semaine avant la date limite et aucune de ses tâches n'était terminée ou même dans un état où le "travail" qu'il avait accompli était utilisable. C'est pourquoi les réunions quotidiennes sont nécessaires - pour que ces personnes progressent vraiment et pour savoir quand elles ne le sont pas avant que tout le projet ne tombe dans les tubes. J'ai fini par faire ses tâches et les miennes et faire des heures supplémentaires tout l'été afin que nous puissions garder le client de plusieurs millions de dollars.

Oui, nous aimons tous croire que nos développeurs sont tous motivés en interne et produiront toujours les produits pour nous, mais la vérité est que vous devez protéger l'équipe et l'organisation contre des personnes comme celle-ci. Vous ne savez jamais qui ils seront; Parfois, ce n'est pas le nouvel employé, mais celui qui est en colère contre l'organisation (à juste titre ou non) ou celui qui vient de perdre sa femme (au moins, vous savez souvent qui sont ces personnes, mais tout le monde ne partage pas ses problèmes personnels).

4
HLGEM

Le type de standup le plus utile est le type Kanban.

  1. Vous aurez besoin d'un tableau des tâches qui reflète votre flux de travail/flux de valeur réel. Ce tableau des tâches est le point focal du standup.
  2. Concentrez-vous sur les éléments de travail, pas sur les personnes
    • Concentrez-vous davantage sur les éléments de travail que vous, en tant qu'équipe, pouvez terminer (en fonction du tableau des tâches), que sur ce que vous pouvez commencer
    • Concentrez-vous sur la résolution des problèmes que le tableau vous montre - goulots d'étranglement, blocs, etc.

(Cela ne fonctionnera probablement pas trop bien dans un cadre Scrum, où l'engagement et la concentration sur les personnes sont un mécanisme clé.)

De cette façon, une réunion debout peut être courte, même avec de nombreuses personnes, mais avoir une réelle utilité.

4
Ingvald

Dans quelle mesure pensez-vous (ou non) que les réunions de stand-up quotidiennes sont importantes?

Toutes les réunions du Scrum Framework sont importantes, mais je pense que la réunion quotidienne de standup est la réunion la plus importante du Scrum Framework. C'est comme un cœur dans un corps. Si le cœur ne pompe pas le sang régulièrement, alors le corps est appelé à mourir, le corps dans ce cas est l'Organisation ou le Projet après la mêlée et le cœur est la réunion de la mêlée.

Pensez-vous que cette pratique a de la valeur? Yes.Daily Scrums améliore les communications, élimine les autres réunions, identifie et supprime les obstacles au développement, met en évidence et promeut une prise de décision rapide et améliore le niveau de connaissance du projet de chacun. Le Daily Scrum n'est pas une réunion d'état. Le Daily Scrum est une inspection des progrès vers cet objectif de sprint (les trois questions). Des réunions de suivi ont généralement lieu pour adapter le travail à venir dans le Sprint. L'objectif est d'optimiser la probabilité que l'équipe atteigne son objectif. Il s'agit d'une réunion clé pour inspecter et adapter le processus empirique Scrum.

Quelqu'un a-t-il travaillé dans un endroit qui l'a fait, et qu'en avez-vous pensé?

Oui, dans mon dernier projet, nous avons suivi le Scrum Framework et les pratiques Agiles. Nous étions très sérieux au sujet du Scrum Framework en général et nous ne l'avons pas fait sans enthousiasme. Au départ, j'étais dans une équipe de 5 personnes, puis je suis passé à une équipe plus grande d'environ 9 personnes, puis de nouveau à 6 réparties sur une période de 4 ans. La réunion de mêlée quotidienne a permis de s'assurer que tout le monde était synchronisé, que les obstacles étaient transparents et que nous, en tant qu'équipe, pouvions voir comment l'équipe progressait avec l'incendie devant nous et nous savions exactement qui travaillait sur quoi et où nous pouvions contribuer. nous-mêmes. C'est certainement plus facile à faire lorsque vous avez des équipes de 6 personnes ou moins. Le but d'une réunion de mêlée est de faire une vérification d'auto-inspection, et si quelque chose est trouvé qui ne va pas dans le sens de l'objectif ou si quelque chose est bloqué, l'équipe auto-organisée s'adapte, donc je pense qu'il est très important que vous ayez il.

2
sjt

À moins qu'il n'y ait une bonne raison d'avoir une communication entièrement en réseau entre toute l'équipe quotidiennement, cela ressemble à une grosse perte de temps.

Ayez plutôt des hebdomadaires.

2
Paul Nathan

Cela a été efficace pour moi dans des équipes de 3 et 5 personnes, et je l'ai vu utilisé efficacement pour une équipe de planificateurs d'événements qui comptait environ 20 personnes. Vous devez être bref, vous devez le faire bouger. C'est bien si vous êtes assis mais il ne devrait pas y avoir de trucs supplémentaires (documents, tableau blanc, vidéo, etc.)

1
furtive

Je pense que les stand-ups quotidiens sont une excellente idée quelle que soit la méthodologie ou le domaine dans lequel vous travaillez - à condition que vous puissiez les garder courts 15 min max. Si vous ne pouvez pas vous y tenir régulièrement, alors il y a trop de gens qui assistent à un seul stand-up ou la réunion n'est pas assez ciblée.

Là où nous sommes, l'équipe marketing a commencé à nous copier et propose désormais des stand-ups - ce n'est donc pas seulement pour les développeurs!

1
FinnNk

D'après mon expérience, la planification préalable de ce que vous ferez le lendemain entraîne d'importants gains de productivité. Donc, avoir ces réunions comme une mêlée vaut le temps perdu pour cette seule raison.

Essayez de les garder courts, ou même de le faire dans un chat Skype de groupe tous les jours en même temps. Assurez-vous cependant de lire les mises à jour de chacun.

Un rapport de situation quotidien à la fin de chaque journée avant de rentrer chez vous a le même effet.

1
Brian R. Bondy

Sur le plan positif, ces réunions peuvent avoir pour effet de stimuler la productivité en termes d'objectifs commerciaux urgents et immédiats.

Du côté négatif, ces réunions (quotidiennement: qu'avez-vous fait? Qu'allez-vous faire? Qu'est-ce qui vous gêne?) Découragent ce que nous pourrions appeler "google-time", ou travailler/apprendre sur un projet parallèle qui n'a pas impact immédiat sur l'entreprise, mais pourrait avoir un impact significatif sur toute la ligne.

Un produit pour lequel j'ai fait le prototype n'aurait jamais réussi le test de la réunion quotidienne, et heureusement, mon ancien manager a donné des cargaisons de liberté pour travailler seul, et maintenant le vrai produit est en direct. Mais maintenant que l'ancien manager est parti et qu'un nouveau est entré qui embrasse le concept d'une mêlée quotidienne, je ne vois pas comment j'aurais pu développer le prototype dans l'environnement de mêlée quotidienne.

0
mg1075

Nous organisons des réunions "debout" avant de savoir qu'il s'agissait d'une mêlée agile, depuis environ 7 ans maintenant. À mon avis, ils sont un excellent moyen d'avoir une idée générale de la progression du projet et de savoir si quelqu'un a besoin d'aide. Certains membres de mon équipe n'aiment pas demander de l'aide, mais l'accepteront lorsqu'ils sont proposés, ce qui est souvent fait dans le standup quotidien.

Les réunions doivent être courtes, nous avons eu généralement des réunions de moins de 10 minutes avec 7 membres de l'équipe. Il est utile de les planifier juste avant la pause de dix heures. De plus, nous n'utilisons pas la technologie dans les réunions, juste le tableau de mêlée avec les tâches de post-it et certains graphiques.

0
refro